5 trucs pour une transition vers l’automne en douceur

Les jours deviennent un peu plus courts, le soleil se fait plus timide. On s’éloigne de plus en plus des longues journées chaudes de l’été, pour retrouver peu à peu une routine et faire place à un rythme plus lent. Les feuilles changent déjà de couleur et commencent à danser vers le sol. L’automne est déjà venu s’installer, presque sournoisement, comme pour nous rappeler le rythme continuel de la vie, le changement, le cycle constant de l’évolution.

C’est une période de l’année importante, qui peut provoquer un petit choc sur notre système (corps et esprit), si on ne l’aborde pas du bon pied.

Je vous propose aujourd’hui 5 trucs simples qui je l’espère vous aideront à trouver l’équilibre, la bonne humeur et l’énergie, et à vous supporter en ce passage vers l’automne.

1. Ralentissez

Bien que l’été soit ma saison préférée, c’est aussi la plus étourdissante. On court un peu partout tout le temps, entre les vacances, les soupers, les sorties, et le temps passé avec la famille et les amis. C’est en Septembre que les choses commencent à ralentir, et ça devient un moment idéal pour tourner nos énergies vers l’intérieur et pour enfin prendre du temps pour soi.

Profitez de cette période de l’année pour retrouver une routine, reprendre les habitudes que vous avez peut-être perdues pendant l’été, ou encore mieux, en créer de nouvelles. Choisissez une petite pratique qui vous fait du bien et dédiez-y quelques minutes chaque jour. Quelques minutes juste pour vous, sans téléphone, sans distraction.

Ça peut être aussi simple que de boire une tisane calmante chaque soir, aller prendre une petite marche, lire quelques pages d’un bon livre, diffuser des huiles essentielles, prendre un bain chaud, essayer le brossage de la peau à sec, ou simplement vous asseoir quelques minutes les yeux fermés pour observer votre respiration.

2. Faites un petit bilan

C’est habituellement à ce temps-ci de l’année que je réévalue mes priorités et les objectifs que je me suis fixés au début de l’année. C’est aussi le temps de me libérer de la pression de vouloir tout accomplir.

Ressortez votre liste de résolutions (oui oui, celle enfouie au fond du tiroir depuis le 2 janvier dernier), relisez-la, et faites un petit bilan. Soyez honnête mais surtout gentil avec vous-même. Plutôt que de tenter de tout accomplir, concentrez-vous sur les objectifs qui comptent vraiment.

Est-ce que certains buts ne sont plus valides, ou ne résonnent plus avec vous? Quels objectifs avez-vous accomplis à ce stade-ci? Lesquels sont encore à faire? Le but de l’exercice n’est pas de vous mettre de la pression ou de vous faire sentir coupable de ne pas avoir rayé assez de choses de votre liste. C’est simplement de réévaluer, confirmer ou rejeter vos buts. Ça vous permettra de pouvoir mettre vos efforts sur ce qui est réellement important.

Il reste encore plus de trois mois à l’année. C’est le moment de prendre des actions concrètes pour vous rapprocher un peu plus de la personne que vous voulez être devenue au début de la nouvelle année.

3. Éliminez ce qui ne vous sert plus

Le changement de saisons est un moment idéal pour faire du ménage et simplifier. Tentez d’appliquer les principes de la méthode Konmari et ne conserver dans votre vie que ce qui suscite vraiment de la joie. Commencez par un petit coin de votre maison – votre table de chevet ou votre garde-robe par exemple. Prenez chaque objet dans vos mains et posez-vous la question s’il est nécessaire, et surtout s’il apporte vraiment de la joie dans votre vie. Donnez ou jetez ce qui ne vous sert plus, pour faire place seulement à ce qui est vraiment important.

Départissez-vous de quelques objets et voyez comment ça vous fait sentir. Vous sentez-vous libéré? Plus léger? Plus heureux peut-être? Continuez ainsi pour faire toute la maison si vous le pouvez.

Essayez d’appliquer cette philosophie pas seulement avec les possessions physiques, mais aussi au travail, dans vos relations et vos activités. Faites de la place pour les choses et les gens qui comptent réellement. Qui apportent joie et bonheur dans votre quotidien. Vous réaliserez rapidement que ces petits changements créent de l’espace dans votre corps, dans votre tête. Ils vous permettront de respirer plus, de voir plus clair, et de créer un environnement de vie qui sera plus en lien avec votre coeur, et avec qui vous êtes vraiment.

4. Renforcez votre système immunitaire

Avec l’équinoxe d’automne s’amorceront les journées les plus courtes et les plus sombres de l’année, en plus de marquer le début de la saison des rhumes. Ça veut donc dire moins de vitamine D, et un système immunitaire plus à risque.

N’attendez pas d’être malade, commencez tout de suite à renforcer vos défenses. C’est un bon moment pour commencer à prendre des probiotiques et un supplément de vitamine D (qu’on retrouve très peu dans les aliments).

Mangez une abondance d’aliments riches en vitamine A et C (poivrons, kale, brocoli, chou-fleur, choux de Bruxelles, agrumes, baies, tomates). Dormez au moins 7 à 8 heures par nuit et buvez beaucoup d’eau (ou de tisanes).

J’aime aussi recommencer à boire des infusions de chaga à ce temps-ci de l’année. Le chaga est un champignon médicinal aux mille vertus, reconnu entre autres pour sa capacité à renforcer le système immunitaire.

5. Changez progressivement votre alimentation

C’est la période de l’année où les récoltes sont les plus abondantes. Le marché regorge de légumes et fruits de toutes les couleurs. Alors que certains sautent tout de suite aux soupes chaudes et aux citrouilles, je préfère modifier mon alimentation de façon progressive, pour permettre à mon corps de s’habituer. J’aime composer mes plats à moitié d’aliments crus et à moitié d’aliments cuits. Des salades plus robustes qui comprennent de la verdure mais aussi un grain (quinoa, farro, millet) et des légumes rôtis sont parfaites à ce temps-ci de l’année.

Plus les semaines passent et plus le temps se rafraîchit, commencez à incorporer plus de légumes rôtis, de potages ou de repas plus chauds. Si vous aviez l’habitude de vous faire des smoothies le matin, faites réchauffer doucement votre smoothie sur le feu, pour le servir tiède plutôt que froid. Remplacez les overnight oats par du gruau chaud ou de quinoa. Ce sera plus doux pour le système digestif et plus agréable avec les températures fraîches qui s’installent.

 


Et vous, de quelle façon prenez-vous soin de vous pendant cette période de transition? Partagez-les en laissant un commentaire ci-dessous!

Répondre à Adeline Annuler la réponse.

  • I’m going to be moving in a few weeks and I’m looking forward to it as an opportunity to de-clutter and get rid of things that I don’t need anymore. I definitely always feel calmer when my environment is calm – that is to say, less cluttered and more open space.

  • What a beautiful post, Sophie! I was a little bit afraid of autumn, because this year it has been really cold and it doesn’t look that it will be better, but reading your post made me realize how much I love autumn and its changing colors and how much i enjoy being inside and sipping some warm milk. Thank you! <3

    • Aw, this makes me so happy, thank you for sharing Natalia. I’m so glad this little post helped you change your perspective, even just a tiny bit. I’m always a bit reluctant when Fall comes, but then I try to remind myself of all the things I love about this season too. 🙂 xx